Formations

Publié le 22 septembre 2008 Mis à jour le 22 septembre 2008

Enseignement et hyperliens: quelques règles de base

Les enseignants qui intègrent l’utilisation d’hyperliens éducatifs dans leur enseignement sont souvent déçus en raison de la volatilité des sites référencés. En effet, la durée de vie moyenne d’une adresse URL est d’environ 27 mois: passé cette date, environ la moitié des adresses ne seront plus valides. Les causes sont multiples: un enseignant peut avoir mis en ligne des exercices destinés à être utilisés lors d’un cours qu’il ne donnera plus, il supprime alors la page web concernée; ou l’étudiant qui a créé une page peut voir son travail effacé lors de sa graduation; ou encore lors d’un changement de serveur, on renomme un fichier et on omet de créer un lien vers la nouvelle adresse URL; ou pire encore, l’adresse est rachetée et utilisée par une entreprise proposant de la pornographie. Devant de tels obstacles de nombreux enseignants abandonnent, ou utilisent uniquement des hyperliens menant à des ressources commerciales.

Il existe cependant certaines astuces pour contrer cette réalité. Carol E. Edwards, directrice des programmes à la NEA Foundation for the Improvement of Education, un organisme qui supporte les initiatives visant à aider les enseignants à intégrer la technologie dans leur enseignement, prodigue quelques conseils.

Premièrement, sachez que la disparition de pages web survient plus fréquemement dans les .com et .edu que dans les sites gouvernementaux (.gov) ou d’organismes sans but lucratif (.org).

Deuxièmement, n’utilisez pas, autant que possible, des sites personnels ou des pages hébergées dans des sites tels GeoCities; la fréquence de disparition de ce type de page est effarante.

Un troisième conseil consiste en la vérification systématique des liens proposés avant leur utilisation, et la planification d’un plan B en cas de non disponibilité de la page. Certains enseignants proposent alors une version imprimée de la page manquante, ou suggèrent une autre page s’apparantant à la page inacessible.

Kathleen B. Schrock, qui opère depuis 1995 le Kathy Schrock’s Guide for Educators dans lequel se trouvent plus de 2,500 liens éducatifs (malheureusement uniquement en anglais NdT), ajoute le conseil suivant: prenez pour acquis que vous pourrez utiliser un lien pour un seul semestre et vérifiez vos liens avec des outils logiciels conçus pour la vérification des adresses URL.

Plusieurs spécialistes unissent leurs voix pour réclamer du gouvernement américain et des organismes impliqués en éducation la mise en commun des ressources afin d’offrir une source de données fiable aux enseignants dans une bibliothèque virtuelle. Le projet Internet Archive constitue un premier pas en ce sens.

De même, l’initiative de la National Science Teachers Association qui a demandé à 150 enseignants de science de transmettre leurs références web afin de les regrouper dans un site proposant des activités pour tous les niveaux scolaires est soulignée par l’auteur.

Compte-rendu de «Too Often, Educators’ Online Links Lead to Nowhere» de Andrew Trotter

Pour l’article complet.


Mots-clés: Enseignement Hyperliens Enseignants sites Utilisation Raison Volatilité

Voir plus de formations de cette institution

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !