Formations

Afrique Tandem : un site pour recevoir les étudiants africains en France

le 22 septembre 2008

Indépendants - Ressources gratuites

L’Association Afrique Tandem est bien connue des étudiants africains qui ne savent pas où donner de la tête lorsque, arrivés en France, isolés ou esseulés, perdus ou mal conseillés, ils errent d’établissements universitaires vers des hôtels très chers et des foyers toujours remplis.

Pour les accueillir et pour les orienter, l’Association Afrique Tandem réunit en son sein de jeunes étudiants d’origine africaine et antillaise issus des grandes écoles et des universités françaises qui recherchent une participation active au développement de l’Afrique et qui rejettent la vision stéréotypée de l’Afrique confinée dans une image catastrophique dont elle ne saurait sortir.

En arrivant à Paris, les ressortissants des pays noirs apportent tous leurs complexes et toutes leurs illusions qui les déçoivent au premier contact, qu’ils soient ou non boursiers. À chaque rentrée universitaire, on le sait depuis des décennies, l’Afrique noire francophone représente près de 55% des étudiants étrangers au pays de Voltaire.

Même s’il existe des outils spécifiques produits en France destinés à ces étudiants, il est remarquable qu’aucun de ces ouvrages ne satisfait véritablement les nouveaux débarqués en France. Pour combler ces lacunes, Afrique Tandem vient de proposer sur trois supports complémentaires, le Guide de l’Étudiant Africain. Sur cédérom et sur papier, ce guide est aussi disponible dans sa totalité sur le site afrique Tandem

La version imprimée qui nous parvient est une brochure à l’intention de nouveaux étudiants. Elle comporte de très nombreuses informations contenues dans quatre parties.

La première partie présente l’enseignement supérieur en France. On y découvre que le système français comporte l’université, les grandes écoles les formations courtes et les formations spécialisées. Chaque ordre est expliqué au détail afin de permettre au nouvel arrivant de procéder à un choix judicieux du système désiré.

Le deuxième chapitre donne exemplairement au détail les différentes démarches administratives avant le départ, à l’arrivée et pendant le séjour en France. Le lecteur découvre la nécessité des procédures d’inscription ou de pré-inscription, celle de l’obtention du visa ou du financement des études, et des modalités de la carte de séjour et de la santé ou de l’assurance.

Le chapitre 3 présente la vie pratique estudiantine en France à travers les problèmes et les structures de logement, la gestion des fonds et les modalités de transport. Le quatrième et dernier chapitre s’intéresse à la vie quotidienne de l’étudiant dans son organisation pratique qui fait souvent défaut en Afrique, l’étudiant devant ici évoluer tout seul. Ce chapitre donne des astuces pour trouver de petits boulots, pour découvrir les endroits les moins chers pour manger, pour s’épanouir à travers les nombreux loisirs qui caractérisent la France.

Un ouvrage indispensable pour le nouvel étudiant en France. Un code de vie dont il fallait accoucher au plus vite et qui porte l’essence des difficultés de la vie estudiantine avec des solutions pratiques, réalistes et vérifiables. Une liste d’abréviations du vocabulaire de l’école, des listes de resto-U, des listes de tous genres et utiles, des taux de service à la mairie ou dans les scolarités, etc. on trouve un très beau florilège d’informations qu’ignorent les autres guides d’étudiants.

Quelques erreurs de conversions entre l’€ et le CFA peuvent égarer le lecteur, ex. p. 72, 400€ équivaudraient à 26.000frscfa, même si, p.102, le taux de conversion est correct et les applications tout à fait justes. Le livre, qui exige un léger nettoyage, est offert dans les bibliothèques africaines, mais en nombre insuffisant.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur