Formations

Littérature malgache

Découvrir la littérature malgache sur la toile

le 22 septembre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 29 juillet 2012

Indépendants - Ressources gratuites

Lorsqu’en 1995, dans la sabot malgache, à Tuléar ou à Fiaranatsoa, à Antananarivo ou dans toute autre agglomération de la Belle Île rouge qui côtoie à des centaines de kilomètres l’Afrique du Sud ou l’Île Maurice, lorsque, à l’époque, vous aviez envie d’envoyer un message électronique, il fallait recourir aux bons soins de l’Ancienne Aupelf.

Les touristes, nombreux, s’émerveillaient à écouter les contes que célébraient alors l’artiste Émile ; les élèves des lycées vous disaient, par cœur et avec douceur les pathétiques poèmes de Rabemananjara. Sous l’immense azur céleste étoilé, les devinettes, elles, se déroulaient, par le soir chaleureux, loin des typhons, sous la plate lune ronde que caressait la légère brise maritime, transportant au loin le fumet d’un délicieux plat de porc aux feuilles de manioc, les devinettes, vous disais-je, se disaient et se trouvaient avec une ingénieuse méthodologie que les parents transmettaient aux enfants.

Aujourd’hui, cet univers est passé. Oublié. Disparu. Seuls les souvenirs des séniles parents, parfois encore y ont recours. Mais, l’Afrique doit donner sa contribution pour la construction du village planétaire. Le monde entier, Madagascar en premier, a pu bénéficié d'internet pour valoriser cette richesse patrimoniale qui a failli disparaître.  Et Madagascar avec le site internet Haisoratra a frappé un grand coup pour faire connaitre sa littérature sur la toile.

Le site vous conduit inexorablement vers « Masoala, l’oeil de la forêt », l’ouvrage de Matthew Hatchwell, James Mackinnon et Alex Ruebel publié en 2004. Cet ouvrage a été le le fruit de la coopération entre le "Wildlife Conservation Society" et le Zoo de Zurich, mais aussi entre deux pays : Madagascar et la Suisse. La préface est du président de la République, M. Ravalomanana. Un livre qui trace toute l’histoire et tous les concepts du projet sur le Parc National de Masoala.

Toute la colonne gauche de la page d’accueil, présente d’autres écrivains de la littérature malgache. En effet, sous cette rubrique, figurent des écrivains de l’espace littéraire contemporain malgache englobant tout le continuum des genres depuis la littérature de tradition orale à l’usage de l’expression étrangère. Ceux qui s’intéressent à la littérature traditionnelle iront faire un tour sur le panorama de la littérature malgache (littérature écrite, littérature orale, prospective). Les brèves littéraires vous permettront de découvrir d'autres écrivains. Ensuite pour aller plus loin dans la découverte et si vous en avez la possibilité, il vous faudra vous procurer les livres auquel Haisoratra fait référence et qui vous ont séduit. 

Ce site est très riche, peut-être aussi trop touffu. C’est pourquoi la forêt littéraire malgache vous invite à venir la découvrir. Si vous êtes séduits, vous aimerez y revenir. 

On regrette que le site internet Haisoratra soit malheureusement moins mis à jour cette dernière année, les liens sur la toile sont mauvais par exemple.

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné