Formations

Les femmes et la guerre ou des histoires de haine et de coeurs brisés -

le 22 septembre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 01 juin 2013

Indépendants - Ressources gratuites

La guerre est une réalité qui a marqué l’histoire du 20e siècle. Au bilan : deux guerres mondiales, de plus en plus de guerres civiles et 75 millions de victimes. C’est en cherchant des mots porteurs de la réalité du 20e siècle que Monique Durand a eu l’idée de réaliser un documentaire radiophonique sur Les femmes et la guerre.

Ordinairement, ce sont les hommes qui rapportent les faits de la guerre puisque ce sont eux qui partent pour le front défendre leur patrie, mais cette fois-ci, ce sont les femmes qui racontent les faits vécus dans trois grandes régions du monde : les Balkans, le Proche-Orient et l’ Asie.

Les témoignages pris sur le terrain sont saisissants. Ils nous transportent dans l’univers intime de femmes qui ont survécu aux horreurs de la guerre et qui tentent de continuer à vivre au-delà de la haine. La haine qui est à l’origine des guerres, celle qui prend racine dans le coeur des individus, qui se tisse au quotidien dans les cuisines, les écoles, au sein des familles et des ethnies. La haine qui pousse à tuer pour survivre, tel un animal, la haine qui menace de détruire l’humanité depuis que le monde est monde.

Thèmes de la série

  • Les femmes et la guerre au Kosovo.
  • Le viol comme arme de guerre.
  • Les femmes et l’après-guerre.
  • Laboratoire d’une guerre à venir.
  • Les mères et la guerre. Les femmes et la résistance.
  • Les femmes et la folie guerrière.
  • Portrait d’une guerrière : la Libanaise Jocelyne Khoueri.
  • Les femmes et la guerre nucléaire qui cache une autre guerre : la guerre des hommes contre les femmes
  • L’amour impossible en temps de guerre et femmes enrôlées dans des commandos-suicide
  • Portrait d’une guerrière : Souha Bechara.

Produit pour un auditoire de scientifiques et d’insatiables du savoir, la série Les femmes et la guerre a été réalisée dans cadre de l’émission Des idées plein la tête en collaboration avec la chaîne culturelle de Radio-Canada et l’appui de l’ Agence canadienne de développement international.

Pour écouter la série documentaire, il suffit de consulter les archives de l’émission Des idées plein la tête des mois de septembre à novembre 2000 ou encore la rubrique Fiches des réalisateurs.

Rappelons que ce n’est que depuis la guerre de Bosnie que les viols de masse sont considérés comme étant des crimes de guerre et contre l’humanité. Auparavant, le viol des femmes et des enfants était admis comme stratégie militaire pour atteindre les hommes du camp adverse.

Série Les femmes et la guerre

Autres références sur les femmes et la guerre Comité international de la Croix-RougeOpération 60 000Monde diplomatiqueProjet éducatif de l’École secondaire Dorval

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné