Formations

Matière et abstraction - Outil et abstraction

le 22 septembre 2008

Indépendants - Ressources gratuites

L’Encyclopédie de l’Agora nous livre deux textes inspirants sur les méditations cartésiennes et les ordinateurs. Quand la persuasion passe par les chiffres...

Le premier texte est de Gilbert Romeyer-Dherbey, directeur du Centre de recherche sur la pensée antique, à Paris. Son article Matière et abstraction écrit en 1976 préfigure le glissement de nos sociétés vers le virtuel.

On peut lire :

«L’illusion et la persuasion étaient dans l’Antiquité l’oeuvre de la rhétorique; or la rhétorique actuelle n’est-elle pas plutôt à trouver dans la statistique, rhétorique un peu sèche peut-être, mais combien "ouvrière de persuasion" dans la bouche du technocrate, image moderne de celui qui sait. La rhétorique du nombre, en envahissant les mass-media, signifie le triomphe de l’abstraction, qui ne se contente plus de régner dans les jargons spécialisés, qui ne se cantonne plus dans la particularité des techniques, mais gagne la conscience commune, langage massif devenant aussi le langage des masses.»

Le second document est de Jacques Dufresne, auteur de Après l’homme... le cyborg? L’outil et l’abstraction évoque le triple effort de spécialisation, d’abstraction et de réduction, processus qui s’accentue à mesure que l’on s’élève dans la hiérarchie des outils et des machines.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné