Formations

Au Burkina Faso, un séminaire interactif des responsables de planification en éducation-

le 22 septembre 2008

Indépendants - Ressources gratuites

L’importance de la planification en Éducation

Le principal objectif de l’ Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) est d’aider à mettre en place dans les pays d’Afrique sub-saharienne -- notamment le Bénin, le Burkina, la Guinée, le Mali et le Togo -- des capacités institutionnelles durables, mais aussi, capables de mettre en oeuvre et de gérer des Systèmes d’information en statistiques sur l’éducation (SISED) performants et fiables. Pour renforcer son impact, le Groupe de travail sur les statistiques d’éducation (GTSE) prévoit développer des services d’information et d’échanges, et mettre progressivement en place un réseau de spécialistes et de professionnels africains.

Former les planificateurs à distance

On rappellera que cette formation, décidée à Abidjan en 1998 par 22 pays africains, doit s’étaler sur une dizaine d’années et aboutir à la mise à disposition de plusieurs experts. Aussi était-il indispensable pour le GTSE de créer et de garder un contact étroit avec tous les pays, de manière à suivre l’avancement des travaux et à aider à résoudre les problèmes permanents inhérents à ce type de formation.

Au Résafad de Ouagadougou, on pense que le développement d’Internet en Afrique et l’implantation de structures facilitant le recours aux NTIC devraient

favoriser le maintien des contacts entre les planificateurs chargés de cette évaluation et le GTSE. La mise en place d’un réseau de planificateurs empruntant des chemins virtuels permet aussi de répondre à des besoins d’information, de formation, d’expertise à distance pour limiter le nombre de réunions régionales lourdes à organiser, coûteuses et au recrutement parfois aléatoire ou opaque.

Un tel dispositif contribue à la promotion des modalités d’échange et de formation distantes et asynchrones qui constituant un atout supplémentaire à la constitution d’une expertise africaine. Cette action, tout en favorisant l’émergence des pratiques et usage des NTIC, améliore l’efficacité du travail des planificateurs de la sous-région, par une mise en synergie de leurs compétences.

Les objectifs de la formation à distance des planificateurs

Le Séminaire Interactif des Responsables de Planification (SIRP) vise à

  • maintenir le contact entre les responsables des structures de planification de différents pays engagés dans des travaux similaires et la coordination du GTSE;
  • favoriser les échanges et le partage des ressources;
  • effectuer des "expertises" à distance;
  • assurer le suivi de l’avancement de l’évaluation de la décennie Éducation pour Tous.

Méthodologie

Désignés par les autorités éducatives nationales, les responsables de planification, qui ont commencé leurs activités au début de l’année 1999, utilisent une boîte électronique et procèdent à des échanges de documents, à des confrontations d’expériences et à des conférences thématiques. Les échanges de documents sont effectués par attachement de fichiers à des messages électroniques. Les documents sont également mis en ligne sur un serveur Web. Les échanges de documents donnent lieu à des rencontres lors de téléconférences utilisant un système de type IRC (Internet Relay Chat).

Il est intéressant de noter que la coopération interafricaine se réalise ainsi avec beaucoup de facilité. On observera également l’apport financier et technique des bailleurs de fonds internationaux et le rôle des centres d’information comme les campus virtuels de l’Aupelf ou le Résafad.

Il reste cependant à vulgariser avantageusement ce type de formation au profit de la masse encore criarde d’analphabètes ou de jeunes filles qui désertent très tôt les bancs de l’école. L’école doit maintenant aller vers les élèves. Ils attendent, partout en Afrique, de sortir de l’analphabétisme par la formation à distance, mais surtout par le développement et la vulgarisation du téléphone.

Séminaire Interactif des Responsables de Planification

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur