Formations

Sous l’emballage - Les produits chimiques domestiques, par SC Johnson

le 18 mars 2010

Sociétés

Qu'y a t'il dans le savon à vaisselle super-nettoyant, le vaporisateur d’odeur «fraîches», l'assouplissant à tissus anti-statique et dans tous ces produits d'entretien qu'on nous vante ?

La firme SC Johson a entrepris de nous les présenter et c’est tout à son honneur.  La responsabilisation quant à ce qu’on diffuse dans son environnement, qu’il soit domestique ou social, commence quelque part; un bon début est par l’information.  À partir de là il est possible de s’améliorer et de juger correctement.

Ainsi, on apprend qu’il existe toutes sortes de produits qui entrent dans la composition des produits d’entretien domestique comme des ...

  • Agents nettoyants - Enlèvent la saleté et les dépôts.  
  • Agents d'écoulement - Empêche le produit de s'agglomérer.
  • Adjuvants - Améliorent la capacité de nettoyage.  
  • Agents épaississants - Optimise la texture du produit.  
  • Enzymes - Permet de dissoudre les taches et les bouchons.  
  • Agents de conservation - Protège une formule contre les bactéries et les moisissures.
  • Parfums - Pour masquer ou diffuser un odeur.
  • Excipients - Facilitent l'application du produit sur une surface.  
  • Agents mouillants - Aide une formule à se répartir en surface, ce qui rend le nettoyage plus efficace.  
  • Correcteurs d’acidité - Corrige le pH d’un produit pour optimiser sa stabilité.  
  • Agents propulseurs - Aident à expulser le produit.  
  • Substances filmogènes - Créent une couche protectrice ou font briller la surface.  
  • Émulsifiant - Un agent de mélange qui assure une répartition uniforme des ingrédients.  
  • Agents solubilisants - Aide à assurer une répartition uniforme des ingrédients.  
  • Désodorisants
  • Colorants
  • Etc...

Et chacune de ces catégories comporte plusieurs représentants.  

«Sous l’emballage» nous indique quel composé chimique est utilisé pour quel usage. L’index des Ingrédients de A-Z est assez complet et plutôt impressionnant.

On y apprend par exemple que le «Mono-n-chlorosulfamate de sodium» est une alternative aux agents de blanchiment, mais pour en connaître la toxicité ou les propriétés spécifiques, il faudra aller consulter ailleurs comme sur :

La ressource est destinée à rassurer le public et à montrer une certaine transparence. La suite n’en tient qu’à eux et qu’à nous.  Si on veut faire des affaires longtemps, on gagne à être franc.

«Sous l'emballage»

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné