Formations

Jésus : sa vie, son oeuvre et même plus...

le 22 septembre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 21 septembre 2010

Indépendants - Ressources gratuites

Qui était Jésus ? Les petits ne l’ont jamais su et les grands l’ont oublié. Un musée virtuel nous rappelle qu’il a joué un rôle crucial dans la formation de la culture occidentale.

Les jeunes générations ne savent pas grand chose de Jésus. Le Musée Virtuel, site canadien éminemment bien conçu et riche de nombreuses expositions permanentes sur divers sujets, tente de remédier à cette lacune.

Ouverture d’esprit

Anno Domini replace la personnalité et les enseignements de Jésus dans notre culture. La figure historique du Nazaréen a fait évoluer les arts, la science, la politique et la société. Une réussite : les rédacteurs d’Anno Domini ont pris le parti de ne pas prendre de parti ! Aussi, Jésus est-il présenté comme un Juif à l’origine du monde chrétien ou comme une excuse dont certains se sont parés pour répandre le sang (pogrom, croisades).

Le site tente de répondre à des questions délicates mais incontournables que tout chrétien comme tout amateur d’histoire a pu se poser : est-ce bien la violence et la guerre au nom de la paix que nous a enseigné le maître de l’amour divin ? Jésus voulait-il que le sang soit répandu ?

Anno Domini ne fait pas de prosélytisme, loin de là (on lit même : "La philosophie de Socrate était aussi libératrice - voire aussi salvatrice - que la religion de Jésus"), mais traite simplement du "fait religieux" : un homme est né et a vécu qui s’appelait Jésus. Que nous a-t-il apporté ? Qu’est-ce que sa présence a changé ?

Jésus en 18 leçons

Ainsi, 18 thèmes sont présentés pour mieux connaître Jésus et comprendre l’idéal défendu par ce rebelle de l’an zéro :

de " Jésus le juif" à " Jésus appartient au monde" en passant par " Jésus le fils de l’homme" et " Jésus Pédagogue du sens commun". Le professeur, le chercheur, l’écolier et n’importe quel quidam y trouvera matière à réflexion, mais pas seulement car la banque d’illustrations est bien fournie et à chaque thème correspond un visuel approprié, souvent créé de main de maître.

L’interface est très soignée, sobre, presque ascétique, mais c’est pour mieux servir le thème et les textes. Un glossaire de l’exposition permet d’accéder à des définitions claires de termes religieux souvent mal compris et pourtant usités dans le langage courant (vous le saviez vous que les "Gentils" désignent, chez les juifs, les non-Juifs et, chez les chrétiens, les païens ?).

Cette exposition, aussi bien faite soit elle, n’est pas destinée à susciter des vocations... mais peut être des réactions. Il est possible de faire part de ses réflexions en ligne en cliquant sur l’onglet "réactions", en bas à droite de l’écran. Soyez charitables, les instigateurs d’Anno Domini le méritent.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné