Formations

Dans la peau d'un Papou

le 08 décembre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 12 novembre 2009

Sociétés

Dans la peau d’un Papou est le site dédié aux enfants de Survival France, organisation qui se consacre à la réalisation de campagnes pour alerter l’opinion publique sur les conditions dramatiques dans lesquelles vivent la majorité des peuples autochtones de par le monde.

Dans la peau d’un Papou permet aux enfants de découvrir les 350 millions de personnes regroupées sous l’appellation de « peuples indigènes » ou « peuples autochtones ». Le site est composé de 10 rubriques :

  • Qui ? Présentation très complète de 22 peuples tels que les Hopis, les Touaregs, les Papous…

  • Journal : Dossiers, portraits, actualités de l’association Survival, musée vivant.

  • Lexique : tous les termes spécialisés sont expliqués simplement. Pour ne plus confondre un clan, une tribu et une ethnie, ou tout simplement pour savoir ce que signifie le mot « autochtone »…

  • Médiathèque : livres, musique, films, bonnes adresses sont classées par aires géographiques.

  • Photothèque : même principe de classement que dans la médiathèque, mais avec des séries de photos imprimables.

  • Agenda : actualité des manifestations liées à la promotion des cultures autochtones en France.

  • Nous le monde : dirige vers le site dédié du même nom. Nous découvrons la vie quotidienne de trois enfants appartenant à des peuples autochtones, à travers leurs lettres imaginaires. Graphisme superbe.

  • Écoles : pour les parents et les éducateurs, une information complète sur le site, des pistes d’exploitation pédagogique et la découverte d'écoles pas comme les autres.

  • Liens : des trésors de liens spécialisés.

  • Boîte à lettres : pour envoyer un courriel aux animateurs du site.

Dans la peau d’un Papou s’adresse à des enfants de 8 à 12 ans environ. Mais petits et grands y découvriront le quotidien et les difficultés des peuples autochtones victimes du racisme, des persécutions et du pillage de leurs ressources naturelles.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur