Formations

Le Cyberespace : numéro du Dessous des Cartes consacré à l'espace numérique mondial

le 01 septembre 2009

Sociétés

"Le Dessous des Cartes" est une émission télévisée diffusée sur ARTE, chaîne franco-allemande, animée par Jean-Christophe Victor.

Le 29 août dernier, l'émission a traité du Cyberespace, ou espace numérique mondial, sous l'angle géopolitique, puisque c'est celui qui donne son identité à l'émission.

Jean-Christophe Victor présente ainsi ce numéro : "Je vais vous parler d'un espace géopolitique où se croisent chaque jour plus d'un milliard de personnes, où ont lieu attaques, sabotages, crimes, et peut-être demain, de véritables guerres. Bienvenue dans le cyberespace, territoire virtuel et qui, pourtant, apparaît menaçant pour les Etats".

La nature même de l'émission donne au sujet un aspect sérieux, voire dramatique : il est question des différents types de criminalité liés à Internet, de l'impossibilité de contrôler les réseaux malfaisants du web, compte-tenu de leur configuration polycentrée, des cyberattaques les plus spectaculaires. Ainsi l'Estonie, pays balte d'1,4 million d'habitants, le plus connecté d'Europe, qui a été paralysé pendant plusieurs semaines en avril 2007 par une cyberattaque attribuée à la Russie. Et le cas n'est pas isolé. Une simulation de cyberattaque montre que ça ne semble pas si compliqué...

On apprendra aussi que l'US Air Force, inquiet des effets de ces cyberattaques, a créé un commandement dédié au cyberespace, cinquième espace formellement identifié, virtuel mais néanmoins espace de batailles matérialisé par les câbles, les serveurs, les ordinateurs. Enfin, l'émission s'achève par une série de questions fort intéressantes qui montrent les limites du droit international face aux réalités virtuelles... qui causent pourtant des dommages bien réels.

Une émission fort bien faite, utile à tous ceux qui souhaitent prendre la mesure de ce que le cyberespace recouvre de significations liées au maintien d'un ordre mondial.

L'émission est visible gratuitement sur le site d'Arte jusqu'au samedi 5 septembre. Il vous faudra ensuite débourser la modeste somme de 0,99 euro pour la visionner aussi souvent que vous le souhaitez sur une période de 48 heures (système video on demand - vod).

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné