Formations

Le féminisme, ça clique

le 12 janvier 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 19 novembre 2009

Sociétés

Devant la montée de la popularité des TIC, les groupes de femmes n'ont d'autre choix que d'essayer de suivre la tendance.  Le groupe Relais-femmes suit la vague avec sa formation disponible en ligne. «Le féminisme, ça clique» permet de connaître ou de mieux connaître le mouvement des femmes au Québec.

Relais-femmes est un organisme communautaire à but non lucratif créé en 1980. Il s'agit d'une initiative de femmes impliquées dans des groupes de femmes, de féministes d'État et du milieu universitaire.

Dans une perspective de promotion des droits des femmes et de changement social, l'organisme a pour mission la recherche-action, le développement d'activités de formation, d'accompagnement des groupes de femmes dans divers démarches et le soutien de la concertation entre les milieux féministe, communautaire et syndical. Relais-femmes a élaboré la formaiton en collaboration avec l'UQAM (Université du Québec à Montréal).

L'information est classée en cinq modules : définition du féminisme, bref historique, les courants de pensées féministes, les apports du féminisme et une section proactive qui incite à la mobilisation. Plus qu'une introduction au féminisme, la formation dresse un portrait très complet du mouvement. De plus, le dernier volet "S'impliquer et agir" est intéressant, car peu de formations proposent des solutions concrètes.

Le féminisme, ça clique est interactif tout en invitant à la réflexion. La formation est construite de façon à ce que l'internaute puisse noter ses commentaires et prendre conscience de ses connaissances. Elle propose également le visionnement de vox pop, des activités comme des quiz. Ainsi, il est possible de noter sa propre définition du féminisme par exemple et de la comparer à celle d'autres personnes interrogées dans la rue ou à celle de spécialistes.

Le féminisme, ça clique s'adresse à tous ceux et celles qui ont un intérêt pour le mouvement des femmes dans le contexte québécois. Même les personnes qui croient bien connaître ledit mouvement apprendront certainement quelque chose, car la somme d'information est importante. L'érudit pourra apporter des nuances aux données qu'il possède déjà. Tandis que le néophyte sera agréablement surpris.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné