Formations

Grands-parents virtuels : site réjouissant

le 22 septembre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 19 octobre 2010

Indépendants - Ressources gratuites

ndlr.  Ce site semble abandonné.

Les ainés répondent aux questions des plus jeunes, dans toute la francophonie.

À voir avec quelle avidité mon neveu a adopté le grand-père restant de mes filles, s’en est emparé serait plus juste, suite au décès de ses deux grands-pères, on peut estimer que beaucoup d’enfants seront heureux de trouver de tels grands-parents disponibles et ouverts à partager leur sagesse, leurs connaissances et leurs histoires... les grands-parents virtuels.

Et pour les aînés, quelle joie de constater que l’on peut encore être découvert, être apprécié, être attendu, recherché; quelle meilleure indication contre la dépression et la solitude ?

Bref, le Réseau d’information des aînés du Québec (RIAQ) en collaboration avec l’Université du Québec à Montréal et plusieurs autres partenaires, a développé et mis en ligne ce service formidable où des aînés répondent aux questions des jeunes.

Tout à fait dans l’esprit d’Internet, autant les aînés que les jeunes qui leur posent des questions proviennent de partout au monde; leur point commun est de communiquer en français.

Les ainés présentent leur intérêts et quelques tranches de vie et les jeunes les choisissent selon les leurs, selon leur pseudo, selon les pays qu’ils ont connu, les animaux qu’ils ont eu, les loisirs ou les professions qu’ils ont exercé, leurs passions. Tous y trouvent leur compte.

Par exemple, je désire communiquer avec un grand-parent ayant pour intérêt les voyages, je clique sur la thématique «Voyages». J’obtiens la liste de tous les grands-parents ayant voyagé. J’en choisis un, je regarde qui il est, comment il se présente et, s’il me convient, je lui pose ma question. Pas compliqué !

Au fur et à mesure que les relations s’établissent, les échanges s’enrichissent...

N’importe qui ?

Mais qui sont ces aînés ? On aura beau prétendre avoir pour but «d’encourager les jeunes dans leurs différents apprentissages vers la vie d’adulte»... les parents des enfants sont d’un naturel méfiant pour tout ce qui concerne leur progéniture. Ainsi chacun des aînés a dû fournir des références  pour faire partie du groupe : un comité spécial du RIAQ vérifie systématiquement les informations personnelles des aînés inscrits.

Ce qui devrait rassurer tout le monde. Il y a une cinquantaine d’aînés actuellement inscrits. Si l’aventure vous enchante, on accueille tous ceux qui ont un peu de temps à offrir dans Internet...

Les grands-parents virtuels

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné