Formations

Ergostressie.com : pour évaluer ses conditions de travail et de vie

le 09 mars 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 03 mars 2010

Sociétés

Avec l’utilisation généralisée des technologies de l’information et de la communication liée aux activités professionnelles et extra-professionnelles, l’individu est de plus en plus confronté à de nouvelles conditions de travail et de vie.

Des conditions qui ne sont pas sans effets sur son niveau d'ergostressie.  Ce terme qui est une contraction de ergo, du grec ergon « travail », et de stress auquel est ajouté le suffixe -ie, comme dans ergonomie. L’ergostressie est définie comme « la mesure de la charge totale ressentie par un individu, obtenue en tenant compte de la charge physique (facteur de fatigue), de la charge mentale (facteur de stress) et du plaisir liés aux activités professionnelles et extra-professionnelles. ».

Depuis le site Ergostressie, Yves Lasfargue, expert auprès du Conseil économique et social européen et Pierre Mathevon, médecin du travail, proposent dix tests de lucidité permettant de mesurer son niveau d’ergostressie. Chacun de ces tests se concentre sur une seule question, par exemple : « Quel est votre temps de travail complet annuel réellement constaté ? ». Un ensemble de sous questions (nombres d’heures annuelles de travail, la durée du repas et du transport, temps consacré à la famille, …) permettent de préciser le profil de l’individu. Enfin, ce dernier est invité à se demander si le niveau d’équilibre de ses activités est satisfaisant pour lui et pour ses proches et quelles seraient les actions individuelles et collectives susceptibles de l’améliorer.


Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné