Formations

Boire et manger, quelle histoire !

le 16 décembre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 06 février 2012

Indépendants - Ressources gratuites

Ségolène Lefevre est historienne de l’alimentation. Elle nous fait partager son érudition et sa passion pour la gastronomie dans un blog intitulé Boire et manger, quelle histoire !

En décembre, les billets sont bien entendus consacrés aux mets de fête. Deux magnifiques billets sont déclinés sur le thème de la truffe, champignon magique bien que non hallucinogène, rare et donc cher, connu et apprécié depuis des siècles.

Le croyez-vous, les Romains appréciaient la truffe de Libye, et c’est Brillat-Savarin (célèbre écrivain gastronome français du XIXe siècle) qui l’affirme. Plus près de nous dans le temps, le XIXe siècle fut fou de truffe : Les cuisiniers, dans les grands restaurants de Paris (Café Anglais ou Café Riche), de Lyon (place Bellecourt) ou à Bordeaux (allées de Tourny), font disparaître les viandes et volailles sous les truffes et la sauce espagnole très en vogue à l'époque, enrichie de beurre et de crème. Bon appétit !

Aujourd’hui encore, le champignon noir qu’on pourrait facilement confondre avec un morceau de minerai de fer fait les délices des plats de fête.

Le blog de Mme Lefèvre met en appétit et incite à en savoir toujours plus sur ce domaine très spécialisé qu’est l’histoire culinaire. N’est-ce pas ce qui caractérise une ressource d’apprentissage de qualité ?   

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné