Formations

Quelles compétences pour quels métiers dans la fonction publique d'état en France ?

Deux ouvrages essentiels à utiliser ensemble, pour mieux connaître les caractéristiques des métiers de la fonction publique d'Etat en France.

le 10 octobre 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 25 octobre 2011

Sociétés

La qualité de fonctionnaire garde toute son attractivité pour les jeunes Français, qui y voient une garantie contre le chômage en ces temps de crise. 

Mais quels sont les métiers de la fonction publique d'état (celle-ci étant l'une des trois fonctions publiques en France) ? Combien y en a t-il ? Quelles qualités et compétences faut-il pour les exercer ?

Deux ouvrages essentiels aportent des réponses à ces questions : le répertoire interministériel des métiers de l'Etat (Rime) d'une part, le dictionnaire interministériel des compétences des métiers de l'Etat d'autre part. 

Le RIME

Le Rime présente les 261 métiers de la fonction publique d'Etat, répartis en 26 domaines fonctionnels. Parmi ces domaines fonctionnels, on toruvera l'éducation et la formation tout au long de la vie, la santé et l'action sociale, les finances publiques, la diplomatie... bref, tous les domaines dans lesquels l'état est concrètement impliqués au-travers de ses agents. Dans chaque domaine on toruve plusieurs métiers, de quelques-uns (trois pour les laboratoires ou le renseignement, par exemple) à beaucoup (par exemple 15 pour la santé et la cohésion sociale, 21 pour la défense). 

Chaque métier est décrit de la manière suivante : 

  • Définition synthétique; 
  • Activités principales; 
  • Savoir-faire; 
  • Connaissances ; 
  • Conditions particulières d'exercice; 
  • Tendances d'évolution.

La liste alphabétique des métiers est fournie à la fin de ce très copieux volume (628 pages !), ce qui facilite l'accès aux informations pour un métier particulier plutôt que par domaine.

Le dictionnaire interministériel des compétences des métiers de l'Etat

Le dictionnaire interministériel des compétences des métiers de l'Etat dresse la liste et décrit les plus de 160 compétences requises dans les différents métiers de l'Etat. Classiquement, ces compétences sont réparties en trois groupes : savoir-faire, savoir-être, connaissances.

Chaque compétence est décrite en une ou quelques phrases, puis associée à des énoncés tels qu'on les trouve dans le Rime et à des exemples de métiers de la fonction publique d'Etat. "Accueillir" (savoir-faire) par exemple, est mis en relation avec quatre libellés : accueillir du public, répoindre aux demandes du public, gérer les relations avec le public, avoir le sens de l'accueil. Cette compétence est reliée aux métiers suivants : secrétaire, chargé de l'accueil des publics et de la surveillance dans un établissement patrimonial, assistant éducatif, greffier de juridiction judiciaire, serveur.

L'utilisation croisée des deux ouvrages montre qu'à côté de la spécialité technique propre à chaque domaine de métiers, de nombreuses compétences transversales sont nécessaires. Il s'agit donc d'un ensemble facilitant l'orientation initiale et la réorientation, la mobilité entre les services de la fonction publique, et la compréhension des métiers eux-mêmes. Ces ouvrages constituent également, et sans doute avant tout, la base à partir de laquelle les responsables des ressources humaines dans les différents services publics d'Etat élaborent les fiches de postes et les offres d'emploi.

Ces deux ouvrages constitueront un outil inestimable pour tous ceux qui envisagent de se présenter aux concours de la fonction publique d'Etat ou d'y briguer un poste de contractuel.

Le RIME (2010)

Le dictionnaire interministériel des compétences des métiers de l'Etat (2011)

 

 

 

 

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné