Formations

On (ne) connaît (pas) la chanson, pour fredonner toute l'année !

Une belle réalisation du hall de la chanson, pour se plonger dans les classiques récents et anciens de la chanson francophone

le 19 décembre 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 07 décembre 2018

Sociétés

Le Hall De La Chanson

Le hall de la chanson, centre national du patrimoine de la chanson (France) nous offre avec On (ne) connaît (pas) la chanson, une anthologie de 200 chansons en français, avec extraits sonores et des paroles. 

Cette application en flash se parcourt comme un livre. La double page d'accueil propose une liste de périodes classées en ordre chronologique. On peut ainsi commencer son voyage musical dès l'an 1200, et l'achever aux alentours de 2006. 

Après avoir cliqué sur la période souhaitée, nous accédons à une autre double page. Y sont succinctement présentés les événements marquants de ces années-là, auxquels s'ajoutent quelques chansons et artistes emblématiques. Pour la période 1986-1990 par exemple, on aura plaisir à retrouver Jean-Jacques Goldman, Alain Souchon, Bernard Laviliers, Les enfoirés, Barbara, et quelques-unes de leurs chansons qu'on reprendra volontiers, grâce à l'extrait musical proposé. Les extraits sont courts (30 secondes), tout comme les fragments de paroles (un couplet, à peine...), en raison des mesures drastiques de protection du droit d'auteur auxquelles se soumet le site. 

Un certains nombre de mots (noms des artistes, des chansons elles-mêmes) font surgir de courts textes qui fournissent des informations supplémentaires.

Au bas de la liste des périodes, mais aussi en cliquant sur l'onglet "musique" situé à gauche du livre, on trouve une liste de genres musicaux et de sujets liés à l'art de la chanson. Chacun d'eux est également détaillé sur une double page et illustré par des extraits. Pour le genre de "la complainte" par exemple, on trouvera "Ne me quitte pas" de J. Brel, "Sombre dimanche" de Damia, "Nuit et brouillard" de J. Ferrat, ou encore "Avec le temps" de L. Ferré.

L'onglet "français" donne lui aussi accès à une liste de genres de chansons, et à des pages dédiées à des chansons emblématiques, telles que "Les feuilles mortes" interprétées par Yves Montand ou "Il ne rentre pas ce soir" interprétée par Eddy Mitchell, composée à une époque où le chômage explosait en France.

On (ne) connaît (pas) la chanson est un beau produit à l'interface agréable, qui permet de découvrir les contenus de plusieurs manières. On feuillettera cet album de la chanson française en famille ou entre amis, pour ravivier les souvenirs. On pourra aussi l'exploiter en cours de français langue étrangère.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné