Formations

SecretCam, un jeu sur le handicap au travail

Un bon jeu très immersif, pour réfléchir aux meilleures façons d'intégrer un travailleur handicapé dans une équipe.

le 06 février 2012

Sociétés

SecretCam est un jeu de rôle développé par le Cnam Pays de Loire, avec de nombreux partenaires.

La finalité du jeu est de faire réfléchir l'utilisateur sur les attitudes favorisant l'intégration des personnes porteuses de handicap dans les équipes de travail.

Pour ce faire, nous voici mis dans la peau de Anne, nouvelle responsable d'un service de communication dans une entreprise. L'équipe compte un autre nouveau salarié : Jean, qui dira très vite qu'il est travalleur handicapé et dispose à ce titre d'aménagements de son poste de travail.

Tout l'enjeu pour Anne est de créer un esprit d'équipe et une répartition équitable des tâches, alors que l'équipe est en plein rush à la veille d'une intense mobilisation sur un salon professionnel.

Le jeu comprend quatre missions, celles-ci se décomposant en plusieurs objectifs. Il s'agit exclusivement de missions de communication, Anne interagissant avec ses collègues qui ont tous des personnalités bien marquées. Anne a toujours le choix des canaux de transmission (courriel, téléphone ou webcam) et des contenus des messages.

Nous sommes donc confrontés à différents comportements face au handicap : énervement, insouciance, compassion. Ces attitudes pèsent sur la réussite des missions. Si Anne fait une erreur de communication et ne parvient pas à atteindre l'objectif fixé, elle peut tenter une autre stratégie. Mais il lui en coûtera un joker à chaque fois. Or, il n'y en a que trois... Ses jauges de popularité et de stress témoignent de ses succès et échecs. 

A la fin de chaque mission, l'un des personnages s'adresse directement à Anne (et donc, au joueur) pour faire le point sur sa manière d'intégrer le travailleur handicapé. Au cours du jeu, des informations sur le même sujet sont également débloquées. On peut aussi les lire à la fin du jeu.

Le jeu est immersif : les scènes sont filmées et donc très réalistes. Nous adoptons constamment le point de vue d'une webcam (ce qui justifie le titre du jeu), à hauteur de personne. Les comédiens jouent très bien leurs rôles. Et les missions sont suffisamment difficiles pour nous faire réfléchir à la meilleure stratégie à adopter, sans tomber dans la compassion ou l'exclusion du travailleur handicapé.

Un bon jeu donc, en accès libre et gratuit, fait pour être utilisé en milieu professionnel. 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné