Formations

Frottez-vous à la gestion municipale avec SuperMaire

Un jeu qui nous plonge au coeur de la gestion municipale

le 07 octobre 2012 | Dernière mise à jour de l'article le 09 mai 2017

Sociétés

La politique municipale semble plus simple que celle d'une province, d'une région, et évidemment d'un pays. Et pourtant, elle est plus compliquée qu'on ne le croit. La gestion communale est en effet l'échelon politique le plus proche du citoyen et les décisions qui y sont prises ont une influence directe sur son quotidien. Afin de découvrir les multiples facettes de la vie d'un élu local, Radio-Canada propose un jeu qui nous met dans les souliers d'un maire.

Ça ressemble un peu à chez nous

Le jeu est simple : au départ, nous sommes à la tête d'une toute petite bourgade. À chaque niveau, une mise en situation nous oblige à faire un choix qui peut avoir des conséquences sur les recettes et les dépenses de la municipalité. Il faudra équilibrer le budget (pas de surplus, pas de dette) tout en conservant sa popularité auprès des citoyens. Les sélections effectuées dans les mises en contexte verrouilleront certains postes de dépenses. Par exemple, si l'on a décidé de financer le développement d'une ligne de train près de chez soi, on ne pourra plus abaisser les frais en transport. De plus, des situations aléatoires (inondations, vague de criminalité, etc.) mettront le budget à rude épreuve.

À la fin de chaque tableau, le joueur dispose d'un résumé de son score et de son classement, allant de 1 à 3 étoiles. Ce résultat est étroitement lié au niveau de popularité de ses actions auprès des citoyens. Heureusement, on peut acquérir des atouts. Ces projets, utilisables une seule fois, aident à augmenter la popularité. Evidemment, ils se traduisent souvent par des dépenses supplémentaires. Si tout va bien, au fil des 30 niveaux, le maire de village deviendra maire d'une grosse agglomération, ce qui augmentera le nombre de postes budgétaires.

Le jeu n'est pas exempt de défauts. Vous aurez vite fait de baisser le volume de la musique, une petite boucle qui devient insupportable à la longue. De plus, on se rend compte qu'il n'y a en général qu'une seule bonne réponse dans les mises en situation, réponse qui permet aisément d'obtenir les fameuses trois étoiles, et que l'on mémorisera sans peine d'une partie à l'autre. Ce parti-pris limite l'intérêt du jeu, en réduisant la gestion municipale à des choix un peu trop simples.

Néanmoins, il s'agit d'une excellente initiative pour faiure toucher du doigt la manière dont se présente la gestion municipale au Québec. D'ailleurs, à partir d'un niveau donné, le joueur disposera d'informations générales sur le point traité dans la mise en situation. On en apprendra par exemple sur la gestion des déchets, la création d'espaces verts et sur les codes d'éthique que doivent respecter les élus québécois. Le tout est présenté sur un ton humoristique qui attirera de nombreux internautes.

Supermaire est accessible dès l'école secondaire, mais les adultes en tireront évidemment le plus grand profit, dans la mesure où les situations présentées leur seront familières.

Super Maire

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné