Formations

Photos anciennes de la Chine, sous licence libre

8000 photos d'archives sur la Chine entre 1850 et 1950.

le 11 février 2013

Sociétés

Le site Visualising China a été créé à l'initiative de Jisc, organisme britannique à but non lucratif qui promeut l'utilisation des TIC dans l'enseignement et la recherche. Ce site propose 8000 photos prises en Chine entre 1850 et 1950. Ces photos proviennent de collections connues, mais aussi d'albums qui n'avaient jusqu'à présent jamais fait l'objet d'une présentation publique.

Cent ans de l'histoire de la Chine sont donc accessibles à travers ces archives photographiques. La recherche s'effectue par date ou par lieu; on peut aussi entrer des mots-clés. À partir d'une image sélectionnée, on peut accéder à des résultats similaires, grâce à une interface visuelle ("Explore"). Les images sont accompagnées d'un descriptif. Il est fait appel aux visiteurs les plus spécialisés pour compléter les informations sur les photos. 

Toutes les photos sont librement téléchargeables car placées sous licence Creative Commons - Share alike (partage à l'identique). On peut télécharger les images une à une, ou les stocker dans son espace personnel (si l'on s'est enregistré sur le site), avant de les télécharger toutes en une seule fois. 

L'importante présence britannique en Chine à partir de 1850, en particulier à Hong Kong et dans les villes portuaires, à la suite des guerres de l'opium, explique l'abondance de photographies couvrant la période 1850 - 1950 dans les collections publiques et privées du Royaume-Uni. On trouvera donc des photos au fort parfum de colonie, aussi bien que des scènes de la vie quotidienne, des événements publics impliquant les membres du gouvernement, et des édifices remarquables.

Visualising China constitue un site d'archives exceptionnel aussi bien pour les historiens et chercheurs spécialisés dans cette période et cette région du monde, que pour les amoureux de photographie ancienne et les visiteurs curieux de découvrir un visage disparu de la Chine. 

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur