Formations

Le paradoxe français : bien manger, bien boire, vivre longtemps

Une conférence sur un phénomène français de l’Université de Poitiers : ils mangent riche, boivent de l’alcool et vivent toutefois longtemps.

le 22 mai 2013

Université de Poitiers

15, rue de l’Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9
FRANCE

Tél: (33)  (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 5014

Le concept de French Paradox, ou paradoxe français, est né il y a plus de 20 ans grâce aux données épidémiologiques (étude MONICA) sur la mortalité due aux maladies cardio-vasculaires. Les Français, et plus particulièrement les habitants des régions du sud-ouest de la France, présentaient moins d’infarctus du myocarde que les habitants d’autres pays, notamment anglo-saxons, bien qu’’ils avaient une ration calorique plus riche : davantage d’’aliments, de fruits, de légumes, de vin, et un taux de cholestérol sanguin équivalent à ceux des autres pays industrialisés.

D’’où l’idée d’un paradoxe français et de multiples hypothèses pour expliquer ce phénomène, qui continue aujourd’’hui d’’alimenter les conversations scientifiques et d’être relayé par les médias. Toutefois, et malgré des explications scientifiques convaincantes, ce paradoxe voit désormais son existence menacée. Qu’’en est-il donc ?

Une conférence de Jean-Philippe Neau, Professeur des Universités en Neurologie à l’Université de Poitiers, et Praticien Hospitalier (PU-PH) - CHU de Poitiers. 

 

Crédit photo : Monkey Business Images / Shutterstock.com

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné