Formations

Charlotte Delbo, un témoin capital de la résistance

Une femme de lettres, qui a fait partie du convoi de 230 femmes résistantes pour Auschwitz dont seulement 49 sont revenues.

le 04 février 2014

Université de Poitiers

15, rue de l’Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9
FRANCE

Tél: (33)  (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 5014

Sans Charlotte Delbo, dont on vient de fêter le centenaire de la naissance, la mémoire du fameux Convoi du 24 janvier (1943), convoi de 230 femmes résistantes déportées à Auschwitz, serait sans doute perdue. Publiés aux éditions de Minuit, les ouvrages (Aucun de nous ne reviendra ; Une connaissance inutile ; Mesure de nos jours) de celle qui fut par ailleurs l'assistante de Louis Jouvet et écrivit également pour le théâtre rappellent que l'écriture du témoignage n'est pas chose aisée.

Une conférence de Dominique de Moncond’huy, professeur à l’Université de Poitiers, dans laquelle il présente ses écrits, aussi puissants (et nécessaires) que ceux d'un Robert Antelme ou d'un Primo Levi, et tente de montrer quels partis pris d'écriture elle adopta pour rendre compte d'une expérience hors du commun.



Crédit photo : posztos / Shutterstock.com

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné