Formations

Les langues de mon quartier

Des activités pour sensibiliser au plurilinguisme

le 10 mars 2014

Sociétés

La semaine de la Francophonie approche et vous êtes peut-être nombreux à la recherche d’idées d’activités à mener pour célébrer la diversité de la langue française dans votre localité. Et si vous essayiez de sensibiliser vos élèves au plurilinguisme ?

Eh oui ! Que vous soyez en Afrique, au Liban, au Québec, en Asie ou même en France, le plurilinguisme est une réalité. La langue française coexiste avec bien d’autres langues, qu’il s’agisse d’idiomes régionaux ou d’autres langues internationales.

A ce propos, ELODIL (Eveil au Langage et Ouverture à la Diversité Linguistique), un site qui met à la disposition des enseignant(e)s du préscolaire, du primaire et même du secondaire des activités visant à favoriser l'éveil au langage et l'ouverture à la diversité linguistique, vous propose par exemple A la découverte de mon quartier, une activité dont le but est d’amener les élèves à développer « une réflexion sur leur environnement quotidien et notamment sur les langues qui y sont présentes au moyen d’une approche multimodale (dessins, textes, photos, vidéo, correspondance) ».

Son principe est assez simple : vous devrez constituer des groupes d’élèves (pour le nombre d’élèves par équipe, à vous de voir) en fonction de leur lieu de résidence par exemple. Ainsi, chaque équipe est invitée à réaliser des dessins de lieux significatifs et symboliques de son quartier d’une part et recenser toutes les langues qui y sont parlées d’autre part. Chaque équipe pourra ainsi présenter les résultats de ses travaux (sous formes de dessins, d’affiches et si possible de photos ou même de vidéos) pendant la semaine de la francophonie. Pour rendre l’activité plus dynamique, il serait peut-être intéressant de vous associer à d’autres écoles, de manière à avoir au final une représentation plus complète de la ville ou de la localité toute entière, tel que les élèves la perçoivent.

Evidemment, cela demandera de faire régulièrement des mises au point avec les différentes équipes dont vous assurerez la coordination, afin de vérifier que le travail est bien compris et que les élèves se l’approprient correctement au fur et à mesure. Et bien sûr, vous devrez adapter les activités proposées aux niveaux et aux moyens dont disposent vos élèves.

Cette activité présente de nombreux avantages. En plus du jumelage entre classes d’écoles de quartiers différents, elle permet de voir comment les enfants se représentent et perçoivent leur milieu de vie et surtout, de mettre en évidence la diversité du français tel qu’il est parlé dans votre localité et la manière dont il côtoie les éventuels dialectes et autres langues.

Une belle manière de se rappeler que le français est surtout et avant tout, une langue plurielle.

Illustration : Nelosa, Shutterstock.com

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné