Formations

La bibliothèque du 21e siècle de l'Université Laval

Une bibliothèque est un espace capital pour l'apprentissage et le savoir. Retour sur les métamorphoses d'un lieu.

le 08 avril 2015 | Dernière mise à jour de l'article le 25 janvier 2016

Université Laval

Bureau du recrutement étudiant


Pavillon Alphonse-Desjardins, local 3577
2325, rue de l’Université
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada


418 656-2764
1 877 606-5566

Oubliez les rayons de livres à perte de vue et les zones de travail exiguës. Inauguré cet automne après d’importants travaux de rénovation, le 4e étage de la Bibliothèque des sciences humaines et sociales du pavillon Jean-Charles-Bonenfant a une tout autre allure: on a cherché à en faire un espace ouvert et accueillant. Lumière, couleurs, technologie et facilité d’accès aux documents en font déjà un carrefour populaire au-près des étudiants.

Et ce n’est qu’un début. D’ici 2016, des investissements de 85 M$ auront amené toute la Bibliothèque du Bonenfant en mode 21e siècle. Ce réaménagement majeur d’un étage par année en fera un lieu qui répond aux besoins actuels de l’enseignement et de la recherche universitaires. «Nous en sommes arrivés à un modèle qui permet d’articuler les enjeux actuels et les contraintes d’un édifice construit en 1968: nous avons pu concilier l’idéal et la réalité», considère Silvie Delorme, directrice générale de la Bibliothèque.

À l’origine, cet équipement a été conçu, pour abriter des rayons de livres auxquels les usagers n’avaient pas un accès direct. Les employés recevaient les demandes au comptoir de prêts et faisaient circuler les ouvrages par convoyeur pneumatique. Le modèle n’a toutefois pas résisté aux revendications des étudiants, dans les années 1970, et tous les étages ont bientôt été ouverts aux usagers.

Le projet actuel pousse la logique beaucoup plus loin, surtout au 4e étage où se trouvent les collections de cinéma et de musique. Désormais, on peut non seulement y consulter des livres, mais aussi y écouter une œuvre musicale ou regarder un DVD sans contrainte. Et pour sortir un document, les emprunts peuvent se faire sur l’étage même. «En moins de 45 ans, note la directrice, nous sommes passés d’une bibliothèque traditionnelle et contrôlée à un espace actuel, en mode libre accès et service à tous.»

 

LIRE LA SUITE

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné