Formations

Risque, science et pluralisme

La construction de la connaissance entraîne certains risques : la réflexion scientifique se heurte à bien des obstacles.

le 13 mai 2015

Institut national de recherche en informatique et en automatique - INRIA

Domaine de Voluceau
Rocquencourt - B.P. 105
78153 Le Chesnay
France

Tél.: 33 (0)1 39 63 55 11

En partant des probabilités philosophiques de Cournot, et en étudiant l'accueil dans le monde scientifique de la notion de hasard chez Jacques Monod, ainsi que quelques cas de l'histoire de l'astronomie, nous nous sensibiliserons à la nature des risques que prend la construction de connaissance.

Ceci nous permettra de pousser la réflexion épistémologique dans la ligne, mais au delà, de Thomas Kuhn et de Paul Feyerabend, dans le but premièrement d'un fonctionnement plus ouvert de la communauté scientifique, deuxièmement de prise en compte de problèmes environnementaux et écologiques mal appréhendés par la pensée économique. 

 

Crédit photo : Egasit Mullakhut / Shutterstock.com

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur