Formations

Un jeu sur tablette pour en apprendre l'histoire de la Méditerranée

Un serious game pour les enfants traitant des peuples du Moyen-Âge autour de cette grande mer

le 06 juillet 2015 | Dernière mise à jour de l'article le 13 octobre 2015

Sociétés

La Méditerranée, une mer unique qui a vu en ses flancs naître de grandes civilisations anciennes. Ces peuples ont à jamais marqué l'histoire avec leur langue, leur culture, leurs œuvres d'art, etc.

Les développeurs PINPIN TEAM en collaboration avec l'Institut du monde arabe ont décidé de concevoir un serious game sur tablette pour transmettre aux enfants de 7 à 11 ans toute la richesse du Moyen-Âge en Méditerranée pour l'Europe et le Moyen-Orient.

Le jeu place un avatar (créé par le joueur) dans une aventure où il sera en quête d'un légendaire trésor sur l'île de Medelia. Pour y arriver, il devra acquérir six clés cachées dans six villes de la Méditerranée dans six siècles différents. Par le biais d'une carte magique, il voyagera donc dans ces cités. Il devra alors parler à des personnages et effectuer des quêtes pour eux. Celles-ci se résument souvent à des puzzles à résoudre ou des jeux de calcul, de rapidité, etc.

Chaque mission le rapprochera de l'obtention de la clé. En se promenant, il devra dénicher des oeuvres d'art cachées dans le décor. Une tâche considérable puisqu'il y en a 90 en tout dans le jeu! De plus, chaque agglomération urbaine contient des points donnant des informations concrètes sur des bâtiments et gens de l'époque.

Le jeu est proposé sur le Apple Store et le Google Play Store. Il est gratuit à l'essai et les joueurs pourront donc explorer la première ville (Constantinople). Par la suite, pour obtenir l'entièreté du jeu, il leur faudra débourser 4,99 euros. Pour l'instant, 4 cités sont disponibles : Constantinople, Venise, Le Caire et dernièrement, Damas. Cordoue et Kairouan devraient être offerts sous peu.

Le jeu intéressera non seulement à cause de son contenu historique et de sa patte graphique sympathique, mais aussi parce que le nombre de choses à faire (dizaines de missions et d'œuvres d'art à dénicher) est plutôt considérable pour un serious game. Sans compter que le côté pointage des mini-jeux pourrait donner envie à certains enfants de recommencer.

Il s'agit donc d'un investissement éventuellement profitable pour un parent ou professeur ayant le goût de faire découvrir l'importance des villes de la Méditerranée dans l'histoire humaine.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné