Formations

L'influence de l'architecture cérébrale sur les apprentissages scolaires

Est-ce que la connaissance de l'architecture cérébrale pourrait aider les enseignants à mieux enseigner ?

le 20 janvier 2016

UQAM - Université du Québec à Montréal

405, rue Sainte-Catherine Est
Case postale 8888, succ. Centre-ville
Montréal (Québec)
Canada
H2L 2C4

Tél.: 514 987 3000

L'apprentissage scolaire est parfois difficile. La plasticité du cerveau est plutôt grande, voire infinie : est-ce que cela signifie que l'on pourrait tout apprendre ? Que nous pourrions apprendre à l'infini ? Ce serait oublier que certains apprentissages qui restent toujours difficiles. 

Toutes les approches pédagogiques ne sont pas efficaces. Quel est le lien avec la plasticité du cerveau ? Avec l'architecture cérébrale ? Quelles sont les contraintes neurologiques que nous avons ?

 

Voir la vidéo

 

 

Crédit photo : Dmytro Zinkevych / Shutterstock.com

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné