Formations

La réalité virtuelle nous ouvre-t-elle de nouveaux horizons ?

Un chef d'entreprise nous raconte sa rencontre avec la réalité virtuelle.

le 18 mai 2016

Sociétés

Philippe Carrez aime la mer sous toutes ses formes et il vous propose de plonger avec lui ! Direction la réalité virtuelle, qu'il utilise avec son entreprise Subocéana, pour développer de nombreux services et outils à destination des professionnels et du grand public. Philippe Carrez partage ici son expérience de la réalité virtuelle. Où en sont ces technologies ? Où peuvent-elles nous mener ? Comment pourrions-nous les utiliser ?

Philippe Carrez, 51 ans, est chef d'entreprise. Il dirigee Subocéana à Planguenoual, entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies et les outils immersifs faisant appel à la réalité virtuelle et augmentée. 

« Déjà quand j'étais étudiant, je développais des outils informatiques pour des formations théoriques à la plongée sous- marine », explique-t-il. Passionné par les mondes marins et sous-marins, Philippe Carrez a depuis étoffé son offre d'outils et de services virtuels à destination des professionnels et du grand public : visites touristiques, plongée sous-marine, environnements techniques... Le credo de Subocéana pourrait être : «montrer tout ce que l'on ne peut pas voir». En 2013, il présente sur l'Occulus Rift la reproduction d'une expédition sous-marine française, à des fins scientifiques et de vulgarisation. Dernièrement, Subocéana a participé au projet «Sea Orbiter», en partenariat avec ERDF, Microsoft et la NASA.

Durée : 17min02

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné