Formations

Intellectuels : des mots qui éclairent

Qu'on leur accole l'étiquette d'intellectuels ou non, les universitaires qui se prononcent sur des questions publiques font œuvre utile.

le 18 décembre 2017

Université Laval

Bureau du recrutement étudiant


Pavillon Alphonse-Desjardins, local 3577
2325, rue de l’Université
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada


418 656-2764
1 877 606-5566

On les imagine plus facilement devant une classe ou dans un laboratoire que répondant aux questions d’un journaliste. Et pourtant, les explications, analyses et avis de professeurs d’université ponctuent fréquemment les articles de journaux, les émissions d’affaires publiques et les sites de blogues.

Louis-Philippe Lampron et Jonathan Livernois en sont convaincus: il s’agit là d’un apport essentiel à la vie en société. Professeur à la Faculté de droit et professeur au Département de littérature, théâtre et cinéma, chacun a regardé de près cette drôle de bibitte qu’on appelle un «intellectuel». Et leur avis est partagé par Colette Brin, professeure au Département d’information et communication, fine observatrice du monde des médias. Tous trois, comme des dizaines de leurs collègues de l’Université, acceptent régulièrement de prendre la parole hors des cercles scientifiques.

 

 

Lire l'article

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur