Jouer au conseiller pédagogique | Thot Cursus

Formations

Jouer au conseiller pédagogique

Un simulateur mettant dans la peau d'un conseiller pédagogique

le 20 février 2018

Sociétés

Les conseillers pédagogiques sont un peu dans l’ombre d’autres professions du domaine de l’éducation. Pourtant, il s’agit d’un rôle capital dans la mise en place d’une stratégie éducative. Ce sont eux qui peuvent évaluer ce qui fonctionne ou non et travailler avec les différents membres de l’équipe de l’établissement afin de toujours perfectionner l’enseignement offert. Ils ne sont que trop peu abordés dans les médias parlant d’éducation et encore moins au niveau des ressources TIC leur permettant de s’améliorer. Toutefois, au Québec, le cégep de Drummondville a créé une petite expérience ludique expressément pour eux : Contigo.

Gérer une équipe pédagogique

Titré d'après le mot espagnol pour dire « avec toi », la simulation gratuite les place dans la peau d’un conseiller en RAC, un acronyme constamment utilisé durant le module qui veut dire « Reconnaissance des Acquis et Compétences ». Quatre scénarios présenteront des situations problématiques. Généralement, elles mettent en opposition des avis de différents intervenants de l’établissement de formation. Il faudra donc les interroger individuellement et, parfois, côte à côte afin de comprendre les problèmes et de s’assurer que le tout se règle de façon harmonieuse. Le but sera de choisir les bonnes questions ou réponses à communiquer à un intervenant. En cas de mauvais choix, les conséquences négatives sont montrées et il faudra sélectionner une nouvelle réponse. Le style graphique se rapproche du roman-photo ou de la bande dessinée puisqu’il n’y a aucun dialogue audio, mais des réactions des protagonistes par le biais de clichés. Des phylactères sont même présents pour afficher les pensées du personnage interprété par le joueur.

Une simulation ludique

La simulation se veut fort intéressante puisqu’elle représente bien la réalité sur le terrain. Il y a différents caractères à gérer et les conséquences aux choix sont, en général, logiques. Par contre, difficile d’appeler Contigo un jeu à proprement parler. Il y a des erreurs, mais aucune pénalité pour celles-ci. En effet, il suffit de choisir une nouvelle réponse et espérer que ce soit la bonne. Et comme il n’y a que 3 choix à chaque fois, il n’est pas difficile de trouver le bon chemin à suivre. Il y aurait eu notion de jeu avec un pointage ou le fait de ne pas obtenir un badge pour le scénario après un nombre précis d’erreurs. Du coup, il faut davantage le voir comme une simulation amusante offrant des réflexions pour améliorer le travail de conseiller RAC.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur