Formations

Balado : Médias et populisme

Épistémologies critiques de la culture et de la communication.

le 19 décembre 2018

UQAM - Université du Québec à Montréal

405, rue Sainte-Catherine Est
Case postale 8888, succ. Centre-ville
Montréal (Québec)
Canada
H2L 2C4

Tél.: 514 987 3000

Dans ce séminiare du 16 mars 2018 Ricardo Peñafiel, professeur au département de science politique à l’UQAM et Marty Laforest, professeure au département lettres et communication sociale à l’UQTR sont intervenus au sujet du populisme dans les médias au Québec et en Amérique du Sud.

Les interventions seront suivies par une discussion animée par Sklaerenn Le Gallo, doctorante en communication à l’UQAM. Vous trouvez ici les podcasts audio.

Une conférence de Ricardo Peñafiel : Le peuple, la plèbe et le populisme

« Dans cette conférence, je tacherai de préciser le concept de populisme en l’articulant à l’analyse socio-historique de l’Amérique latine, l’un des principaux pôles de développement de l’idée autant que des pratiques du populisme. En analysant différentes formes de représentation du politique depuis un peu plus de cent ans en Amérique latine, cette séance propose un parcours passant d’une langue politique marquée par la figure du peuple à l’apparition, dans les année 1980, d’une forme hégémonique de représentation du politique marquée par la figure de la lutte contre la pauvreté, légitimant, paradoxalement, une marchandisation des rapports sociopolitiques et à une réforme néolibérale de l’État. Le « retour du peuple » au tournant du millénaire conduira à une remise en question de ces réformes sans toutefois signifier un retour à la situation antérieure. C’est moins sous forme de « travailleurs » organisés dans des syndicats ou des partis que revient la figure du peuple que sous la forme d’une « expérience plébéienne », sous la forme de soulèvements populaires traduisant un refus de la violence, structurelle autant que répressive et symbolique, vécue par un « nous les pauvres » qui au nom d’une « souffrance partagée » s’auto-instituent en acteurs suprêmes d’une scène politique instituée par eux dans et par leur acte de soulèvement. »

 

Crédit photo : Pixabay

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné