Formations

Scandale Facebook : les réseaux et nos données

Une série de vidéos présentées par le journal Le Monde sur le géant des réseaux sociaux.

le 06 février 2019

Sociétés

Chapo : Facebook ne peut pas vraiment changer pour qui votent les électeurs. Mais le réseau social américain constitue un outil très précis et très puissant pour cibler au mieux les électeurs à convaincre. En les poussant à aller voter, l'entreprise peut influencer une élection. Explications en vidéo Facebook, faiseur de rois ?

La question revient à chaque élection. Obama s'est vanté de l'utilisation du site par sa campagne en 2012. Son successeur, Donald Trump aussi. En réalité, Facebook, pas plus que les médias, n'a vraiment le pouvoir de changer ce que votent les électeurs, car seuls une infime partie des électeurs changent d'avis pendant une campagne.

En France, cela représente 2 à 5 % des électeurs. Pour les candidats, l'enjeu principal est de convaincre les électeurs d'aller voter au lieu de s'abstenir. Pour cela, Facebook est un outil sans égal. Chacun des deux milliards d'utilisateurs de la plateforme peut être ciblé très facilement et très précisément, grâce aux données que l'entreprise possède sur eux.

 

VOIR LA SÉRIE

 

Crédit photo : Pixabay

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné