Formations

Voir le plus petit avec l'intelligence artificielle

Des algorithmes travaillent à améliorer les photographies prises au microscope

le 25 mars 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 26 mars 2019

Université Laval

Bureau du recrutement étudiant


Pavillon Alphonse-Desjardins, local 3577
2325, rue de l’Université
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada


418 656-2764
1 877 606-5566

Le développement de l’imagerie au microscope a permis de grandes avancées scientifiques. Cela a donné l’occasion de voir l’infiniment petit et ce qui pouvait se passer au niveau cellulaire. Et nous n’en sommes qu’aux débuts. Or, ces images ne sont pas simples à clarifier. Il faut travailler des heures pour en tirer, au mieux, une dizaine de clichés utilisables et analysables.

Depuis peu, le centre CERVO de l’université Laval peaufine des algorithmes qui permettent de trouver les bonnes combinaisons de paramètres pour obtenir des images claires. Ils apprennent avec les anciennes et nouvelles photographies des scientifiques. D’ailleurs, l’intelligence artificielle réalise de meilleurs résultats avec les photos récentes. Une innovation qui pourrait faciliter la vie des chercheurs en microbiologie dans le monde.

Pour lire la suite

 

Illustration : ZEISS Microscopy on Foter.com / CC BY-NC-ND

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné