Formations

L'importance de l'éthique des intelligences artificielles

Un regroupement d'experts réfléchit sur les questions éthiques que soulèvent les I.A.

le 25 mars 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 26 mars 2019

UQAM - Université du Québec à Montréal

405, rue Sainte-Catherine Est
Case postale 8888, succ. Centre-ville
Montréal (Québec)
Canada
H2L 2C4

Tél.: 514 987 3000

L’avènement de l’intelligence artificielle peut à la fois susciter de la fascination mais aussi des craintes. Il faut dire que nous ne connaissons encore peu ce que seront capables les I.A. dans les prochaines décennies. Non seulement elles automatiseront des tâches, rendant certains emplois vétustes, mais elles seront présentes presque partout. Dans ce contexte, peut-être vaut-il mieux de réfléchir sur la progression de ces intelligences avant de se retrouver devant le fait accompli.

Voilà ce que fait un groupe de l’UQAM appelé HumanIA, un regroupement multidisciplinaire qui s’intéressent à toutes les facettes de l’intelligence artificielle. Y sont pensés les apports importants mais aussi les questions éthiques. Par exemple, il semble que les I.A. actuelles se basent sur certaines ségrégations présentes dans nos sociétés. Des éléments qu’il faudra cogiter et corriger dans l’avenir.

Pour lire la suite

 

Illustration : Bovee and Thill Teach Your Business Communication Students about Intelligent Communication Technologies via photopin (license)

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné