Formations

L'obligation du bien-être au travail

Assistons-nous à une tyrannie du bonheur professionnel?

le 31 mars 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 02 avril 2019

Sociétés

Les nouveaux milieux de travail misent de plus en plus sur le bien-être de leurs employés. Tables de ping-pong, vacances presque illimitées, distributeurs de friandises ou cours de yoga; tout est mis en place pour favoriser le bonheur dans l’entreprise. Évidemment, cela pourrait donner à rêve et à se dire qu’il s’agit des meilleurs patrons du monde. Or, la réalité n’est pas aussi rose.

Derrière ce « hapiness management », comme il est appelé aux États-Unis, se cache surtout une volonté de rentabilité accrue de la part de chaque travailleur. Or, comme le rapporte ce reportage, des experts mettent en doute l’efficacité de cette imposition du bonheur dans les milieux de travail. Cela occasionne soit une trop grande productivité menant à du surmenage, soit cela démotive certains qui ne répondent pas à cette vision formatée du bien-être.

Durée : 6min12

 

Illustration : Brooke Cagle on Unsplash 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné