Formations

Les premières traces des premières nations américaines

L'art rupestre était aussi pratiqué chez beaucoup de tribus amérindiennes

le 09 avril 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 10 avril 2019

Université Laval

Bureau du recrutement étudiant


Pavillon Alphonse-Desjardins, local 3577
2325, rue de l’Université
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada


418 656-2764
1 877 606-5566

Dès que l’homme a commencé à créer, il s’est mis à laisser sa marque sur dans son environnement. Les premiers Homo Sapiens ont donc légué des témoignages de leur quotidien avec l’art rupestre et les pétroglyphes. Nous connaissons les classiques comme les grottes de Lascaux et Altamira. Toutefois, les traces des premières civilisations humaines ne se concentrent pas qu’en Europe.

En effet, l’Amérique du Nord et plus particulièrement le Québec et le Canada ont vu l’émergence de celles amérindiennes. Ils ont eu également le réflexe de représenter leur monde sur de la pierre. Une exposition a permis de montrer ces trouvailles archéologiques fascinantes ayant parfois plus de 2000 ans.

Pour lire la suite 

Illustration : Brigitte Werner de Pixabay

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné