Formations

La longue route de la reconnaissance d’un marqueur génétique

Pourquoi se passe-t-il autant de temps entre la découverte d'un marqueur et son exploitation?

le 23 avril 2019

Université Laval

Bureau du recrutement étudiant


Pavillon Alphonse-Desjardins, local 3577
2325, rue de l’Université
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada


418 656-2764
1 877 606-5566

Le travail génétique a permis non seulement de mieux comprendre la « recette d’un être humain » mais aussi ce qui déclenche certaines maladies. La recherche en génomique a donné l’occasion de dénicher des marqueurs problématiques et de travailler à les modifier ou au moins les déceler.

Toutefois, le chemin peut être long entre la découverte d’un marqueur et l’autorisation par les agences de réglementation de trousse commerciale. Une étude parle de 17 ans d’écart en moyenne. Un délai plutôt grand qui comprend des étapes nécessaires mais qui pourrait être raccourci en faisant des ponts entre la recherche fondamentale, souvent sous-financée, et la mise en marché de tests.

Pour lire la suite

Image : KENNETH RODRIGUES de Pixabay

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné