Formations

L'agriculture urbaine, une approche rebelle?

Plus qu'un désir de verdure, un geste politique et social fort

le 06 mai 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 07 mai 2019

Université de Lausanne - UNIL

Unicentre
CH-1015 Lausanne
Suisse

Tél. +41 21 692 11 11
Fax  +41 21 692 26 15

La vie moderne a mené son lot de changements positifs mais aussi négatifs. Avec l’urbanisation, la population citadine s’est profondément éloignée du monde agricole. Celui-ci, de son côté, a perdu son aspect artisanal avec l’industrialisation. Si les récoltes se veulent plus grandes, l’impact environnemental de ces procédés fait de plus en plus mal.

Néanmoins, un phénomène marginal grandit peu à peu dans les cités : l’agriculture urbaine. Des jardins communautaires apparaissent tranquillement, comme de petits îlots verts dans la forêt de béton. Un mouvement de retour du contact avec la nature des citadins qui cache en partie une certaine rébellion selon le philosophe Dominique Bourg. Une révolution tranquille qui permet de partager le plaisir social des villes et aussi celui du sauvage qui reprend un peu sa place.

Durée : 15min18

Pour écouter l'émission

 

Illustration : MikeMcLaren de Pixabay

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné