Formations

Le trouble de l'alimentation sélective

Quand fouiller dans le réfrigérateur suscite de l'angoisse

le 13 mai 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 14 mai 2019

Sociétés

Parmi les troubles de l’alimentation, nous connaissions bien l’anorexie et la boulimie. Toutefois, depuis quelques années, un autre trouble est reconnu par le corps médical tout en restant inconnu du grand public. Il s’agit celui de l’alimentation sélective et évitante. Pour ces personnes, ouvrir un réfrigérateur est synonyme de souffrance.

En effet, elles sont terrorisées à l’idée d’avaler un aliment avarié ou dangereux pour leur santé. Si moindrement un légume affiche une tache inhabituelle ou que le poulet cuit semble avoir une odeur, elles vont non seulement jeter mais aussi éviter de s’alimenter pendant quelque temps. Une pathologie qui, sans jeu de mots, se nourrit de l’obsession pour l’alimentation et les informations sur les aliments bons ou mauvais pour la santé.

Durée : 2min17

 

Illustration : Pexels de Pixabay

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné