Formations

L'humour et les femmes

La question de la représentativité de femmes humoristes dans la sphère populaire

le 21 mai 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 22 mai 2019

UQAM - Université du Québec à Montréal

405, rue Sainte-Catherine Est
Case postale 8888, succ. Centre-ville
Montréal (Québec)
Canada
H2L 2C4

Tél.: 514 987 3000

L’humour est une forme d’art populaire qui se veut rassembleur. Pourtant, il faut être honnête, elle concerne surtout des hommes. En effet, si nous pensons à des humoristes masculins, des tonnes de noms nous viennent. Par contre, leurs comparses féminines ne sont pas légion.

Sandrine Galand explique dans son cours « Féminisme et culture populaire » tous les clichés qui semblent appuyer qu’une femme ne puisse pas être drôle. Pour bien des gens, les dames comiques doivent adopter des postures plus masculines ou, du moins, l’autodérision. Pour un polémiste, la gent féminine ne peut être amusante puisqu’elle a déjà le noble rôle de mettre des enfants au monde... Heureusement, petit à petit, certaines font leur place en offrant des visions désopilantes moins consensuelles, peut-être, mais plus féministes.

Pour lire la suite

 

Illustration : Nayyar Photography on Foter.com / CC BY-ND

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné