Formations

Que reste-t-il des super-héros français?

Pourquoi la bande dessinée française a délaissé les héros au milieu du 20e siècle?

le 21 mai 2019

Sociétés

Les super-héros n’ont jamais autant eu la cote. Les écuries Marvel et DC produisent séries et films à foison à partir de leur immense galerie de personnage. Or, si nous vivons l’hégémonie des figures américaines, nous en oublions peut-être qu’au début du vingtième siècle, la France aussi avait son lot de protagonistes iconiques.

La pop culture française de l’époque se délectait des péripéties de Fantomas ou de Nyctalope. Les héros de l’Hexagone avaient d’ailleurs la particularité d’avoir des pouvoirs plus ancrés avec la réalité plutôt que ceux américains héritant souvent de dons. Or, certains bédéistes ayant collaboré durant le régime de Vichy pendant la Deuxième Guerre et la censure qui suivra des années plus tard auront mis du plomb dans l’aile des super-héros de France. Heureusement, on peut espérer un retour de ces figures grâce à quelques œuvres.

Durée : 3min58
 

 

Illustration : TK Hammonds sur Unsplash

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné