Formations

Le rap, la forme populaire de la dissidence russe

Une culture musicale de plus en plus populaire qui se permet de critiquer le pouvoir en place

le 21 mai 2019

Sociétés

En Occident, la culture du rap est devenue populaire. Un fait surprenant quand on sait qu’elle se voulait d’abord un cri du cœur des classes défavorisées. Le même mouvement est en train de se faire en Russie. Le grand pays reconnu pour être tenu d’une main de fer par Vladimir Poutine ne s’intéressait pas trop à cette culture jusqu’à ce qu’elle rejoigne la jeunesse russe.

Souvent utilisé pour dénoncer la corruption et certaines politiques, le gouvernement central de Russie s’est mis à se pencher davantage sur le phénomène. La question reste délicate puisqu’une censure totale serait extrêmement mal vue par les jeunes adultes et adolescents. Pour les rappeurs, toutefois, la mission d’offrir de la bonne musique qui fait réfléchir continue d’être un objectif.

Durée : 6min10

 

Illustration : Thomas Habr sur Unsplash

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné