Formations

À la quête du léopard des neiges

Pourquoi le fantôme des montagnes est un animal si mystérieux et difficile à voir en nature?

le 03 juin 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 04 juin 2019

Université de Lausanne - UNIL

Unicentre
CH-1015 Lausanne
Suisse

Tél. +41 21 692 11 11
Fax  +41 21 692 26 15

Les grands félins ont marqué de leur présence l’esprit du public quand nous parlons de la faune. Le jaguar a mis ses pattes sur les territoires tropicaux alors que le tigre défend jalousement son titre de grand prédateur asiatique. Et puis, le roi des animaux se trouve à être le lion. Toutefois, dans cette vaste famille, un d’entre eux s’avère plus mystérieux et difficile à voir en milieu naturel : le léopard (ou panthère) des neiges.

Certes, sa présence sur la liste des animaux menacés d’extinction n’ont font pas une créature facile à dénicher. Même sans cette rareté causée par les activités humaines, le grand félin a longtemps été surnommé le fantôme des montagnes par les habitants de Mongolie où une population survit. Ce reportage s’intéresse longuement aux difficultés pour les scientifiques de trouver des individus à observer, certains ne devant se contenter que d’empreintes de pattes ou de déjections pour suivre leurs mouvements.

Pour lire la suite

 

Illustration : Marcel Langthim de Pixabay

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné