Formations

L'engouement pour les assistants vocaux

Pourquoi de plus en plus de foyers se munissent de ces petits appareils?

le 25 juin 2019

Université de Lausanne - UNIL

Unicentre
CH-1015 Lausanne
Suisse

Tél. +41 21 692 11 11
Fax  +41 21 692 26 15

1 adulte sur 5 aux États-Unis possédait un assistant vocal. Ces petits haut-parleurs qui n’ont l’air de rien peuvent répondre à tous les questionnements de son usager. Que ce soit la météo des prochains jours ou le nom du quatrième président des États-Unis, ils sont capables de fouiller rapidement sur Internet. Elles peuvent noter ce que leur dictent les gens et même commander des articles en ligne. Bientôt, ces appareils pourraient aussi prendre des rendez-vous pour son utilisateur.

Or, cette présence d’une intelligence artificielle a-t-elle un impact sur nos rapports sociaux? De plus en plus d’usagers n’arrivent en effet plus à faire la différence entre humain et machine. Ces outils suscitent en outre des questionnements puisqu’ils sont toujours à l’écoute et pourraient servir à espionner. Des questions éthiques et sociales résumées dans cette émission de radio où le sociologue Olivier Glassey explique la situation.

Durée : 25min55

Pour écouter l'émission 

Illustration : Andres Urena sur Unsplash

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné