Formations

Des espions dans nos maisons

Quels risques existent-ils à faire entrer autant d'objets connectés chez soi?

le 25 juin 2019

Sociétés

Personne ne souhaiterait d’un individu qui espionne ce qui se passe chez soi. Après tout, la sphère privée se veut très importante pour nous tous. Et pourtant, paradoxalement, dans les dernières années, nous y avons fait place à beaucoup de petits espions. En effet, les appareils connectés envoient régulièrement des données aux géants de l’informatique comme Google, Facebook ou Amazon.

Que ce soit la géolocalisation avec nos appareils portables ou même la disposition de notre appartement avec les aspirateurs robotiques, les objets connectés ont le potentiel de transmettre des informations sur nous. D’autant plus que la plupart ne sont pas conçus avec des mesures de sécurité pour éviter les intrusions. Une situation qui a d’ailleurs mené à des rappels, par exemple, de peluches interactives pour les enfants qui pouvaient être facilement espionnées.

Durée : 4min41

 

Illustration : succo de Pixabay

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné