Formations

Des écailles de papillon pour comprendre l'histoire du climat

Le fond des lacs recèle des traces d’insectes qui prolifèrent selon les changements climatiques

le 07 juillet 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 09 juillet 2019

ACFAS - Association francophone pour le savoir

    425, rue De La Gauchetière Est
    Montréal, Qc
    H2L 2M7
    Canada   

Les changements climatiques ont toujours fait partie de l’évolution terrestre. La différence est l’impact humain qui multiplie l’augmentation de la température. Ainsi, pour prévoir les effets de ces températures extrêmes, la paléoécologie essaie d’étudier les traces des différentes périodes glaciaires et chaudes.

Des scientifiques québécois analysent en ce moment les squames d’ailes de papillon qui se trouvent au fond des lacs. En effet, ils se sont particulièrement intéressés à celles de la tordeuse des bourgeons de l’épinette. Ils désirent voir comment cette espèce s’attaque à la végétation. En observant les écailles de l’époque holocène, ils pourront comprendre comment cet insecte et la flore ont évolué avec les changements climatiques et les feux de forêt.

Pour en savoir plus

 

Illustration : Adina Voicu de Pixabay

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné