Formations

Le désert pour simuler Mars

Comment la Chine s'est servi du désert de Gobi pour simuler la planète voisine

le 08 juillet 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 09 juillet 2019

Sociétés

La Chine tente ce qu’elle peut pour rattraper les géants de l’aérospatial comme les États-Unis et la Russie. Peu à peu, elle y arrive et elle essaie d’encourager sa jeunesse dans la conquête de l’espace. Pour les intéresser, elle a même recréé la surface de Mars en utilisant un de ses milieux naturels : le désert de Gobi.

Certes, celui-ci n’a pas les teintes ocre caractéristiques à la planète et l’atmosphère n’atteint pas les températures extrêmes. Néanmoins, le décor donne une idée de ce qui se trouve sur notre voisine du système solaire et une base spatiale « martienne » a été mise à la disposition des jeunes. Ainsi, ils peuvent s’imaginer ce que sera la réalité des visiteurs de la planète rouge d’ici quelques années. Une visite qui pourra potentiellement susciter des carrières dans l’aéronautique.

Durée : 2min29

 

Illustration : Pexels de Pixabay

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné