Articles

Effet recherche !

Comment la recherche développe les individus, les organisations et les territoires ?

Par Denis Cristol , le 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 17 octobre 2019

Introduction... de la recherche

La recherche procède avant tout d’une fonction d’élucidation. Elle permet de produire de la connaissance. Elle suit une double orientation d’explication (propre des sciences physiques et de la nature) et de compréhension (sciences de l’esprit). Il est possible d’intégrer plus profondément la dynamique de recherche dans une organisation en allant progressivement.

  • Temps 1 : Découverte des résultats de la recherche et exploitation dans la prise de décision
  • Temps 2 : Rencontre entre praticiens et chercheurs
  • Temps 3 : Apprentissage par la recherche
  • Temps 4 : Recherche intervention
  • Temps 5 : Création d’une chaire de recherche

Le croisement entre recherche et apprentissage

Utiliser les données de la recherche

Ce premier temps vise l’exploitation des résultats de la recherche dans la prise de décision. Les dirigeants s’intéressent aux résultats de la recherche pour fonder des décisions rationnelles. Le plus souvent ils ont été sensibilisés à la lecture de documents théoriques avec un haut niveau conceptuel et d’abstraction.

Des fonctions de vulgarisation ou valorisation de la recherche se mettent en place dans les laboratoires mais les services documentaires des organisations où l’organisation de flux d’information permettent de surveiller les publications qui abondent désormais en ligne (ERIC, HAL, Google Scholar). Il est ainsi possible :

  • d’organiser une veille documentaire;
  • d’identifier des articles de valorisation;
  • d’utiliser des publications de recherche pour alimenter un projet;
  • d’inviter des chercheurs dont les travaux touchent directement l’activité de l’organisation par exemple par des conférences. ex. : Prix de la thèse

S’ouvrir à la construction de problématiques de recherche

Ce deuxième temps d’avancement dans le monde de la recherche passe par des rencontres entre praticiens et chercheurs. La rencontre entre praticiens et chercheurs se déroule communément part le moyen de « Journées de la recherche », ou de « portes ouvertes ».

Certaines journées placent le chercheur en position de transmission d’expertise. D’autres journées organisent une parité d’estime de prise de parole entre praticiens et chercheurs. Par exemple, le connecteur recherche est un dispositif imaginé par la FING pour faire se rencontrer des praticiens et des chercheurs. Pour la FING la vocation du Connecteur Recherche est d’être le support d’échanges actifs entre chercheurs et praticiens. Il s’agit de construire en commun des pistes de travail pertinentes pour la recherche en sciences humaines.

Il est encore possible d’organiser des hackathons ou événement mélangeant chercheurs et praticiens pour formaliser les nouvelles questions qui se posent et imaginer des prototypes, pour y répondre. La science participative est aussi une approche faisant de chaque acteur un observateur micro-chercheur d’un processus auquel il participe, c’est un moyen de sensibiliser les acteurs aux questions de posture de la recherche.

Apprendre par la recherche

Ce troisième temps mobilise le potentiel de la recherche pour apprendre. La recherche possède par son exigence intellectuelle et de raisonnement logique de véritables qualités pédagogiques. Il est ainsi possible d’en utiliser les principes pour développer des savoir d’action.

Par exemple apprendre à qualifier des sources fiables, apprendre à réaliser et fonder une enquête quantitative sur la base de concepts éprouvés et d’hypothèses étayées ou bien apprendre à conduire des démarches d’observation ethnographique ou d’entretien sociologique peut être intégré dans le cursus d’un technicien, d’un cadre ou d’un dirigeant.

La réalisation d’un mémoire de recherche ou réalisation de thèse ou d’un doctorat professionnel aide un cadre à prendre de la distance sur sa pratique. En France, depuis mars 2019, le doctorat est intégré en France au Répertoire National des Certifications Professionnelles. Ce qui signifie que les autorités reconnaissent à ce diplôme des vertus professionnelles et l’acquisition de savoir :

  • organisation d’une veille, savoir traiter des flux d’information;
  • mise en forme de données statistiques, infographies, écritures,
  • qualité  intellectuelle d’analyse et de synthèse;
  • posture du chercheur : curiosité, ténacité, vérification des détails, rigueur, créativité;
  • sensibilisation aux méthodes et postures de recherche quantitatives et qualitatives;

En France, avec les Savanturiers, le CRI développe toute une démarche de sensibilisation d’apprentissage par la recherche à tous les âges de la vie.

Travailler selon les démarches exploratoires de la recherche sur des problématiques

Ce troisième temps induit un plus fort niveau d’implication des acteurs de l’organisation. La recherche-intervention ou recherche-action est un processus basé sur la pratique qui permet d’aller vers de la théorie. Il passe par 5 étapes :

  1. Identification du problème
  2. Établissement d’un plan d’action
  3. Mise en place de l’action
  4. Évaluation des effets de l’action
  5. Communication des conclusions et valorisation de la recherche

À ce stade, les organisations sont affectées par l’implication dans le pilotage de travaux de recherche mais également par l’imprégnation des modes de pensée des chercheurs à l’occasion de la participation à des travaux d’analyse ou de groupe.

Voici un exemple de résultat de recherche-intervention menée à Lille qui induit une transformation des pratiques mais également la façon de penser l’action publique. (Ici)

Co-produire une recherche

Le cinquième temps est celui de l’implication d’une organisation dans la recherche, la création d’un laboratoire ou d’une équipe de chercheurs pérenne. Au début, elle peut passer par la création d’une chaire de recherche.

Une chaire de recherche est un dispositif de frottement entre la recherche et l’entreprise qui croisent leurs pratiques réciproques. La démarche de co-construction vise à établir des passerelles pour créer une nouvelle expertise autour d’objets émergeants, et faire naître un écosystème. La chaire a pour objet de créer une formation, un espace de rencontre, des temps et calendriers de collaboration, des connaissances partagées, une image de marque pour les acteurs, un partenariat et une ouverture sur des publics diversifiés.  

Les partenaires s’accordent sur une convention et établissent l’objet commun et les modalités de financement. Certains chercheurs d’un laboratoire peuvent être dédiés à la chaire et en porter la dynamique. Via les enseignants chercheurs, la chaire permet aussi d’établir des liens avec l’enseignement supérieur et agir sur la formation des dirigeants et des cadres en général.

Résultat

Pour une organisation, une administration, une université d’entreprise mettre en place une politique recherche consiste à choisir le niveau d’investissement possible. Les 5 étapes proposées sont indicatives de ce qu’une organisation peut initier pour s’avancer sur ce terrain et sensibiliser ses collaborateurs et ses manières d’agir

Sans avoir recours d’emblée au recrutement d’un chercheur, il est possible d’accueillir des chercheurs en cours de doctorat, voire de conventionner un contrat Cifre comme dans le projet de 1000 doctorants pour les territoires qui permet de faire un premier pas.

L'évaluation des effets de la recherche est essentielle mais viendra dans un temps ultérieur, car il s'agira de valoriser les bénéfices obtenus pour les individus, les clients, les services et les organisations.

Il est aussi important d’apprendre la patience des temps longs de la recherche qui se soucie d’exactitude et de reproductibilité des résultats et pas exclusivement d’opérationnalité à très court terme, c’est certainement là que le point de jonction est le plus délicat entre représentation d’un monde à explorer et d’un monde à dominer.

Illustration : 123RF

Sources

Catroux, M.  (2002)La recherche-action : un autre regard sur nos pratiques pédagogiques (2e partie) Vol. XXI N° 3 
https://journals.openedition.org/apliut/4276

Investir dans une chaire enseignement recherche
https://web.umons.ac.be/fr/partenaires/investir-dans-une-chaire-enseignement-recherche/

Thot Cursus – Apprendre à innover par la recherche
https://cursus.edu/articles/41981/apprendre-a-innover-par-la-recherche

Savanturiers - Apprendre par la recherche
https://les-savanturiers.cri-paris.org/a-propos/quest-ce-quapprendre-par-la-recherche/

FING – connecteur recherche -  http://fing.org/?Connecteur-Recherche

Thot Cursus - La science participative un super levier pour apprendre
https://cursus.edu/articles/35352/les-sciences-participatives-un-super-levier-pour-apprendre

UNISTRA Le doctorat enfin reconnu certification professionnelle
https://www.lactu.unistra.fr/index.php?id=29779

Carrez, M., Icard, M., Lhuilier, D., Litim, M., & Waser, A. M. (2018). Prévention de l'inemployabilité et travail pour tous: une recherche-action à la Ville de Lille.
https://www.cig929394.fr/sites/default/files/commun/rdct8-web_12_maryse_carrez-mathilde_icard-dominique_lhuilier_malika_litim-anne-marie_waser_p.108-122.pdf

Journal Open Edition Allemand, L. (2016). Vulgariser pour valoriser les sciences humaines et sociales. Mélanges de la Casa de Velázquez. Nouvelle série, (46-1), 251-255.
https://journals.openedition.org/mcv/7010

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné