Ressources

Publié le 14 octobre 2019 Mis à jour le 15 octobre 2019

Comment sont financés les partis en France?

Comprendre en quelques minutes les différentes sources de financement

Les partis politiques ne vivent pas que d’amour de la république et d’eau fraîche. En effet, ils ont besoin d’argent pour organiser des rencontres, pour financer les campagnes électorales et payer ceux qui travaillent pour eux à la permanence. Ainsi, la question financière est essentielle pour tous.

Comme l’explique cette charmante capsule du Monde, il existe le financement privé et public pour les partis. Certaines personnes peuvent donner jusqu’à 75 000 euros par année, les membres d’un parti versent une cotisation annuelle et les élus, une partie de leur salaire. Pour le public, un montant est établi en fonction du pourcentage obtenu lors de l’élection et, indirectement, des réductions d’impôt pour ceux qui donnent. Une situation qui, toutefois, favorise surtout les plus riches qui ont les moyens de distribuer de l’argent aux partis.

Durée : 3min33

 

Illustration : Steve Buissinne de Pixabay


Mots-clés: Financement Privé Public Partis Cotisations Dons Pauvre Riches

Voir plus de ressources de cette institution

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !