Ressources

Publié le 05 décembre 2012 Mis à jour le 05 décembre 2012

Débattre sur les rêves

La BPI met à disposition ses archives sonores ; cette semaine, retrouvez une conférence sur les rêves.

On les oublie. On les note. Ils nous effrayent parfois. On tente de les interpréter ou on s’amuse de leur absurdité. Uniques et personnels, les rêves ont fait l’objet au XIXème siècle, d’un engouement tout particulier.

Des savants – philosophes, médecins, mathématiciens, biologistes, psychologues – et des amateurs cultivés se sont mis à les noter et à les publier pour construire une psychologie fondée sur les rêves. Freud, qui revendique en outre d’être un thérapeute, peut être considéré comme l’héritier le plus célèbre de cette pratique.

Constitués en objets de sciences, les rêves livrent ensuite une partie de leur mystère au XXème siècle. Des hypothèses sur leur rôle et leur fonctionnement sont formulées. Des comparaisons sur la place des rêves et leur interprétation dans différentes cultures sont établies.
Nos rêves n’auraient-ils donc plus de secrets ?

Cette conférence en français d’environ 1h30 est animée par Richard Rechtman, qui accueille les intervenants Jacqueline Carroy et Pierre Pachet. Marie-Hélène Gatto en est la commissaire.


Pour écouter la conférence

En savoir plus sur cette ressource

Mots-clés: Bpi Sommeil Rêves psychanalyse Objet Engouement Absurdité

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !