Ressources

Publié le 30 avril 2014 Mis à jour le 28 septembre 2020

Du satellite au microscope pour décoder le phytoplancton

De l'infiniment grand à l'infiniment petit à travers les travaux d'un chercheur de l'Université de Sherbrooke.

On trouve dans les lacs et les mers des milliers d'espèces de plantes microscopiques qui forment le phytoplancton. Comme les plantes terrestres, ce plancton végétal joue un rôle majeur pour produire de l'oxygène par photosynthèse. Mais à plusieurs endroits, l'état de santé du phytoplancton est compromis par les activités humaines. Le professeur Yannick Huot dirige une chaire de recherche où il tente de comprendre comment les changements dans l'environnement du phytoplancton influencent sa croissance et sa physiologie. Ses outils vont de la télédétection par satellite à la mesure de processus moléculaires à l'intérieur des cellules.

Information complémentaire

 

Crédit photo : kerenby / Shutterstock.com

En savoir plus sur cette ressource

Mots-clés: Plantes Espèces lacs Université de Sherbrooke mers Milliers Phytoplancton Plancton

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !